KAATE MAR
créer un compte  connexion  

17 Avril 2012 Connaissance de soi et du monde Tania -Comment sortir du neant?-

The player will show in this paragraph


Envoi à un ami
Facebook
Facebook

Twitter
Rapport
Rapport
Vidéos et évènements exclusifs
    


 Commentaires

2. Maurice Katalan 22-04-2012 13:45

merci . merci et merci encore Rav


3. élior âmidror qarenaym 21-04-2012 21:17

Bonjour Rav, merci, c’est donc bien Rocancourt, le pauvre qui a pris aux riches, et pas Rocanbol (comme vous dites à la 23èmin et 23s « rien »). En hébreu, il n’y a pas de mot qui se dit bol (beth-vav-lamed) mais il y a le mot « boul » qu’on trouve à Yshayahou 44,19 : « Pas un ne réfléchit en lui-même, n’a de sens ni de raison pour dire «J’ai employé la moitié à faire du feu, et sur ses charbons j’ai cuit le pain, rôti la viande dont je me nourris, et du restant je ferais une impure idole, je rendrais hommage à une production (boul) de bois » ». Puis, il y a le mot kour (kav-vav-resh) qu’on trouve en Yshayahou 48,10 : « Certes, je t’ai éprouvé mais non comme on éprouve l’argent, je t’ai fait passer par le fourneau (kour) du malheur ». On voit que ces deux versets sont liés au cours. Dans le premier cas, on voit que c’est la facilité, car on dit qu’il y a assez pour cuire le pain, rôtir la viande, et le reste finit par servir pour construire une idole ; il y a ici une inversion c’est-à-dire qu’on s’attend à avoir le bon feu (esh) alors que tout est ayn (fumée, néant : cf. Yshayahou 44,22). Tandis que dans le deuxième cas, c’est la difficulté : on pourrait se dire naïvement que le fourneau de la difficulté c’est mal, pourtant c’est à travers lui qu’on obtient le vrai feu (esh) et pas le ayn. Tout ce que fait Avayé est pour le bien, et malgré les erreurs et les défauts engendrés dans ce monde, Avayé retient sa colère car tout ce qui a lieu est pour son honneur : « Songe à ceci, Yaacov, et toi, ô Ysraël, car tu es mon serviteur ; je t’ai formé expressément toi, pour être mon serviteur : Ysraël ne m’oublie pas ! » (Yshayahou 44,21) « Écoute-moi, Yaacov, et toi Ysraël, mon prédestiné ! » (Yshayahou 48,12). Dans les deux cas, il ne faut pas « libo-rakou » (lamed-beth-vav resh-kav-vav) comme cela est énoncé dans Tehilim 55,22. Il ne faut pas que la Néchama s’envole comme une colombe tandis que le Néfesh s’enfonce au Cheol. Pour l’honneur de son Nom, le Néfesh et la Néchama sont amis, sont E’had pour l’Éternité ! Entre Nefesh et Nechama, il y a d’un côté un « Péh » et de l’autre un « Mah » alors que dans les deux il y a le Chem. Pour que les deux soient liés- pour que la bouche (Péh) puisse répondre aux questions (Mah), il faut le bon Roua’h. Qui donc inspire ce Roua’h dans le Palais ? « En son temps, il sera dit à Yaacov et Ysraël comment [Avayé] a agi »……………………………………………………………………… S’exiler et chercher abri au loin dans le désert (cf. Tehilim 55,8). Pourtant le désert est le lieu où le sol est séparé du ciel, où il est difficile de faire pousser quelque chose. Y aura-t-il découragement comme dans Yov 23,16 (« D.ieu a amoli mon cœur ») ? Yov parle des malheureux qui sont forcés de fuir comme des ânes sauvages dans le désert afin de travailler durement pour rechercher leur nourriture (Yov 24,5). Ces pauvres (resh) qui recherchent la vérité, la bonne huile, le bon raisin (leur nourriture) alors qu’il est dit : « Achète la vérité et ne la revend pas, non plus que la sagesse, la morale et la raison » (Michlei 23,23). Il faut remarquer que les mots « libo-rakou » (lamed-beth-vav resh-kav-vav = 264) ont la même valeur numérique que le mot « hiMéTyR » (!) (hé-mem-teth-youd-resh = 264) = faire tomber la pluie (Béréshit 2,5). Béhébaram (Béréshit 2,4). « Ne livre pas aux bêtes la vie (nefesh) de ta tourterelle (tor), n’oublie pas à jamais l’existence de tes pauvres » (Tehilim 74,19). «La voix de la tourterelle (tor) se fait entendre (neshama) dans nos campagnes » (Chir hachirim 2,12). « Il fut chassé de la société des hommes, et son cœur devint semblable à celui des bêtes ; sa demeure fut avec les ânes sauvages, on lui donna comme aux bœufs (tor) de l’herbe pour nourriture, et son corps fut HUMECTÉ PAR LA ROSÉE DU CIEL (cf. Béréshit 2,6), jusqu’à ce qu’il reconnût que le D.ieu suprême est maître de la royauté des hommes et qu’il y appelle qui lui plaît » (Daniel 5,21)……………………………………………………………….Le pauvre (‘ani) qui lève le regard (‘ain) et se désespère du Aleph en disant « Ani ain » doit considérer que c’est son œil qui filtre mal la lumière car tout ce que fait le Maître du monde est pour le bien ; il vaut mieux que le pauvre (rash) quand il relève la tête vers le Aleph qu’il se dise « Ich rash » en ayant confiance au « Resh Esh » qui vient.


4. élior âmidror qarenaym 21-04-2012 21:17

Bonjour Rav, merci, c’est donc bien Rocancourt, le pauvre qui a pris aux riches, et pas Rocanbol (comme vous dites à la 23èmin et 23s « rien »). En hébreu, il n’y a pas de mot qui se dit bol (beth-vav-lamed) mais il y a le mot « boul » qu’on trouve à Yshayahou 44,19 : « Pas un ne réfléchit en lui-même, n’a de sens ni de raison pour dire «J’ai employé la moitié à faire du feu, et sur ses charbons j’ai cuit le pain, rôti la viande dont je me nourris, et du restant je ferais une impure idole, je rendrais hommage à une production (boul) de bois » ». Puis, il y a le mot kour (kav-vav-resh) qu’on trouve en Yshayahou 48,10 : « Certes, je t’ai éprouvé mais non comme on éprouve l’argent, je t’ai fait passer par le fourneau (kour) du malheur ». On voit que ces deux versets sont liés au cours. Dans le premier cas, on voit que c’est la facilité, car on dit qu’il y a assez pour cuire le pain, rôtir la viande, et le reste finit par servir pour construire une idole ; il y a ici une inversion c’est-à-dire qu’on s’attend à avoir le bon feu (esh) alors que tout est ayn (fumée, néant : cf. Yshayahou 44,22). Tandis que dans le deuxième cas, c’est la difficulté : on pourrait se dire naïvement que le fourneau de la difficulté c’est mal, pourtant c’est à travers lui qu’on obtient le vrai feu (esh) et pas le ayn. Tout ce que fait Avayé est pour le bien, et malgré les erreurs et les défauts engendrés dans ce monde, Avayé retient sa colère car tout ce qui a lieu est pour son honneur : « Songe à ceci, Yaacov, et toi, ô Ysraël, car tu es mon serviteur ; je t’ai formé expressément toi, pour être mon serviteur : Ysraël ne m’oublie pas ! » (Yshayahou 44,21) « Écoute-moi, Yaacov, et toi Ysraël, mon prédestiné ! » (Yshayahou 48,12). Dans les deux cas, il ne faut pas « libo-rakou » (lamed-beth-vav resh-kav-vav) comme cela est énoncé dans Tehilim 55,22. Il ne faut pas que la Néchama s’envole comme une colombe tandis que le Néfesh s’enfonce au Cheol. Pour l’honneur de son Nom, le Néfesh et la Néchama sont amis, sont E’had pour l’Éternité ! Entre Nefesh et Nechama, il y a d’un côté un « Péh » et de l’autre un « Mah » alors que dans les deux il y a le Chem. Pour que les deux soient liés- pour que la bouche (Péh) puisse répondre aux questions (Mah), il faut le bon Roua’h. Qui donc inspire ce Roua’h dans le Palais ? « En son temps, il sera dit à Yaacov et Ysraël comment [Avayé] a agi »……………………………………………………………………… S’exiler et chercher abri au loin dans le désert (cf. Tehilim 55,8). Pourtant le désert est le lieu où le sol est séparé du ciel, où il est difficile de faire pousser quelque chose. Y aura-t-il découragement comme dans Yov 23,16 (« D.ieu a amoli mon cœur ») ? Yov parle des malheureux qui sont forcés de fuir comme des ânes sauvages dans le désert afin de travailler durement pour rechercher leur nourriture (Yov 24,5). Ces pauvres (resh) qui recherchent la vérité, la bonne huile, le bon raisin (leur nourriture) alors qu’il est dit : « Achète la vérité et ne la revend pas, non plus que la sagesse, la morale et la raison » (Michlei 23,23). Il faut remarquer que les mots « libo-rakou » (lamed-beth-vav resh-kav-vav = 264) ont la même valeur numérique que le mot « hiMéTyR » (!) (hé-mem-teth-youd-resh = 264) = faire tomber la pluie (Béréshit 2,5). Béhébaram (Béréshit 2,4). « Ne livre pas aux bêtes la vie (nefesh) de ta tourterelle (tor), n’oublie pas à jamais l’existence de tes pauvres » (Tehilim 74,19). «La voix de la tourterelle (tor) se fait entendre (neshama) dans nos campagnes » (Chir hachirim 2,12). « Il fut chassé de la société des hommes, et son cœur devint semblable à celui des bêtes ; sa demeure fut avec les ânes sauvages, on lui donna comme aux bœufs (tor) de l’herbe pour nourriture, et son corps fut HUMECTÉ PAR LA ROSÉE DU CIEL (cf. Béréshit 2,6), jusqu’à ce qu’il reconnût que le D.ieu suprême est maître de la royauté des hommes et qu’il y appelle qui lui plaît » (Daniel 5,21)……………………………………………………………….Le pauvre (‘ani) qui lève le regard (‘ain) et se désespère du Aleph en disant « Ani ain » doit considérer que c’est son œil qui filtre mal la lumière car tout ce que fait le Maître du monde est pour le bien ; il vaut mieux que le pauvre (rash) quand il relève la tête vers le Aleph qu’il se dise « Ich rash » en ayant confiance au « Resh Esh » qui vient.



Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, créez un compte gratuitement ou connectez vous à votre compte existant.


 
NOUVEAU mur de vie 1

KRAV CHALEM

Toutes les Technologies VIDEO sur Internet

visite en live rav Dynovisz

NOUVEAU ebook

RESUME DU COURS : « Aucune intelligence humaine ne peut comprendre ou intégrer cette Force du Maître du monde qui Lui permet de cré...
suite

vues: 1906

note:

catégories: Bne Adam

Langue: French

Permalien:




Vidéos de la Playlist:
La limite liberatrice -Paracha Vayehi- 12 Dec 2013
vues: 4218
Attention conscience !! -Haye Sarah- 21 0ct 2013
vues: 3945
Mais qui sont les bne Adam !-Noah- 3 Oct 2013
vues: 5248
Le centre mondial des Bne Adam est ne ! -Paracha Noah- 30 Sept 2013
vues: 6803
Pourquoi les nations deviennent Bne Adam- Premier cours- Apres midi du 9 Av 5773
vues: 4707
Roi David- Fini les bne Noah, vivent les BNE ADAM- 3 Juillet 2013
vues: 3527
Allez les gars reveillez vous! Conference Bne Noah - 18 juin 2013
vues: 2524
Une nouvelle religion va naitre - 7 Lois de Noé, c´est tout ?!
vues: 4483
Bne-Noah, les non juifs de la Delivrance Finale -Seminaire du Dimanche 4 mars 2012
vues: 2667
Comprendre ce qu´est un ben Noah -deuxieme intervention de notre amie bat Noah- 24 Janvier 2012
vues: 3379
Je suis une Bat Noah, presentation, 17 Janvier 2012
vues: 5984